En réalité, nous avons passé un peu plus d’une semaine à Hanoï. Nous y sommes restés deux nuits en revenant de Sapa, avant d’aller vers la baie d’Ha Long et Ninh Binh, puis nous y sommes revenus pour une semaine. Il faut dire que nos deux premières nuits chez Hanh et Toan, nos hôtes Airbnb, nous ont donné envie de revenir. Nous voulions également profiter de cette semaine pour visiter la ville et ses nombreux musées, activités idéales lorsque le beau temps n’est pas complètement au rendez-vous.

Nous allons donc partager avec vous les différents endroits de la ville d’Hanoï que nous avons visités et les activités que nous avons pu y faire.

Prison Hoa Lo

Cette prison a été construite par les français pendant la période coloniale, comme lieu de détention pour les prisonniers vietnamiens. A partir de 1954, elle a été utilisée par les vietnamiens pour y emprisonner les américains capturés pendant la guerre. Une partie de la visite traite de la situation des prisonniers vietnamiens sous les ordres français : torture, guillotine, évasions, etc… mais aussi de la mise en place par les vietnamiens de véritables cours entre eux, faisant ainsi mûrir l’idéologie communiste au sein même de la prison. Une autre partie décrit le traitement des américains capturés pendant la guerre : il semblerait que les prisonniers y étaient très bien installés ! En effet, la prison était apparemment appelée « Hanoi Hilton » tellement les américains y étaient « libres », faisaient de nombreuses activités, étaient très bien traités… D’ailleurs, sur les photos les américains ont toujours le sourire ! Quand on a déjà fait plusieurs musées au Vietnam, on a un doute sur la véracité de toutes ces informations. D’ailleurs, la différence entre les atrocités qu’auraient fait subir les français (en grande partie vraies) et la grande clémence des vietnamiens envers les américains est assez frappante et porte à questionnement. Il y a même des photos d’américains, libérés de prison, qui se font offrir des souvenirs par des gardes vietnamiens : vraiment ?

Infos pratiques : l’entrée coûte 30 000 VND par personne. Ouvert tous les jours de 8h à 17h.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Musée Ho Chi Minh

Ce musée retrace la vie du leader de la lutte communiste au Vietnam et véritable icône dans ce pays. Bien que très grand et avec de très nombreuses informations, nous avons trouvé ce musée intéressant puisqu’il nous a permis de mieux connaître le parcours d’Ho Chi Minh. Ayant changé de noms à de nombreuses reprises au cours de sa vie afin d’échapper aux autorités, il n’est pas toujours facile au début de la visite de comprendre quand on parle de lui ou de quelqu’un d’autre. Et comme tout musée vietnamien, il faut parfois faire la part des choses, mais globalement, c’était une visite intéressante qui demande pas mal de temps si vous voulez en savoir un maximum.

Infos pratiques : l’entrée coûte 40 000 VND par personne. Ouvert tous les jours de 8h à 12h et de 14h à 16h30 (sauf le lundi et le vendredi, ouvert uniquement le matin)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mausolée d’Ho Chi Minh

Tout comme Lénine à Moscou, le corps d’Ho Chi Minh est conservé dans un mausolée qu’il est possible de visiter. L’entrée se fait au même endroit que pour le musée Ho Chi Minh et vous serez priés de déposer vos effets personnels au vestiaire avant d’y aller, les photos étant interdites. Gare à ceux qui voudraient tenter leur chance car de nombreux gardes militaires sont présents, et ça ne plaisante vraiment pas quand il s’agit d’Ho Chi Minh. C’est assez bizarre de voir un corps embaumé, mais bon, étant à Hanoï et l’histoire du pays étant omniprésente tout au long de notre séjour, nous voulions vraiment y aller. Et puis, cela montre encore une fois le culte pour Ho Chi Minh dans le pays.

Infos pratiques : l’entrée est gratuite. Normalement, c’est ouvert tous les jours, sauf lundi et vendredi, de 7h30 à 10h30 (8h à 11h en hiver), mais renseignez-vous avant d’y aller pour vous assurer que cela n’a pas changé. D’ailleurs, le lieu est fermé au public pour plusieurs semaines à l’automne pour le traitement du corps par des embaumeurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Palais présidentiel et les maisons d’Ho Chi Minh

Le palais présidentiel est situé juste à côté du Musée Ho Chi Minh et du Mausolée. Bien que très joli, il s’agit d’un monument qui avait été construit par les français et qui était le palais du gouverneur général de l’Indochine, l’architecture n’est donc pas tout à fait nouvelle pour nous. Mais en réalité ce n’est pas ce palais qui est vraiment visité, c’est surtout les maisons qu’a fait construire Ho Chi Minh à côté qui intéresse les visiteurs. En effet, Ho Chi Minh ne voulait pas vivre dans ce palais qui était trop grand et trop sophistiquée à son goût, il a donc fait construire des maisons plus simples à côté pour y vivre. Encore une fois une image de la simplicité de l’oncle Ho qui collait parfaitement avec l’idéologie communiste qu’il souhaitait mettre en place.

Infos pratiques : l’entrée coûte 40 000 VND par personne. Ouvert tous les jours, sauf lundi et vendredi après-midi, de 8h à 11h et de 13h30 à 16h (7h30-11h et 13h30-16h en hiver).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Temple de la littérature

Bâti en 1070, c’est ici qu’a été créée la première université du Vietnam. Elle était consacrée au culte de Confucius, sa pensée et sa morale y était donc enseignées. Au départ, seuls les princes et fils de mandarins y étaient admis, mais avec le temps, les élèves de milieux populaires y ont été acceptés après avoir réussi quatre concours. Le lieu est composé de cinq cours et permet de découvrir l’histoire de l’enseignement au Vietnam. Sa visite est intéressante même s’il n’est pas toujours facile de comprendre parfaitement la pensée confucéenne, peut-être que cela aurait été plus complet avec l’aide d’un guide.

Infos pratiques : l’entrée coûte 30 000 VND par personne. Ouvert tous les jours sauf le dimanche de 8h à 18h.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Musée des Beaux Arts

Ce musée est très riche et permet de découvrir l’art vietnamien sous de très nombreux aspects et sous différentes périodes. En effet, les œuvres d’art vont de la période de la préhistoire à nos jours. Il est donc possible d’y admirer des sculptures, des statues de Bouddha, des peintures sur papier, de l’huile sur toile, de la gravure sur laque, etc… La dernière partie du musée permet également de découvrir les arts folkloriques du Vietnam ainsi que les costumes traditionnels et objets des différentes ethnies du pays. Nous avons beaucoup aimé la visite de ce musée même si selon les goûts de chacun, certaines parties sont plus intéressantes que d’autres.

Infos pratiques : l’entrée coûte 40 000 VND par personne. Ouvert tous les jours de 8h30 à 17h.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Musée des femmes vietnamiennes

Ce musée met en valeur la place des femmes vietnamiennes dans leur pays. Bon, on ne va pas se mentir, ce n’est pas parfait, mais au moins ce musée a le mérite de leur faire honneur. Une majeure partie du musée est consacrée aux actions des femmes durant la guerre du Vietnam, leur rôle qui consistait souvent à transporter les armes, la nourriture, la construction des routes et l’éducation des enfants. Mais il y a également des expositions sur les femmes des différentes ethnies du pays, sur ces femmes des campagnes qui viennent sur Hanoï pour travailler et ainsi nourrir leurs familles, sur ces femmes qui ont réalisé de beaux projets à travers le pays malgré les difficultés.

Infos pratiques : l’entrée coûte 30 000 VND par personne. Ouvert tous les jours de 8h à 17h.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Spectacle de marionnettes sur l’eau (The Puppet Water Show)

Ce type de spectacle est réputé à Hanoï, c’est pourquoi nous avons décidé d’aller voir une représentation au Lotus Water Puppet Theater. Ces marionnettes dansent sur l’eau au rythme de la musique Ca Tru, typique du Vietnam. Elles représentent des scènes de la vie quotidienne des vietnamiens ou des légendes. Un moment agréable qui change des musées.

Infos pratiques : l’entrée coûte 100 000 VND par personne. Plusieurs spectacles par jour, les horaires des séances sont disponibles sur leur site internet : http://bongsenwaterpuppet.com/. Réservez à l’avance si vous souhaitez être bien placés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lac Hoan Kiem

Ce lac est très connu à Hanoï puisqu’il est situé en plein centre de la vieille ville, au cœur de l’animation. Les habitants aiment s’y retrouver, que ce soit pour de la gymnastique tôt le matin ou pour roucouler le soir. Il fait aussi l’objet d’une légende puisque c’est ici que la torture sacrée du lac aurait transmis une épée à Le Loi, un pêcheur, pour combattre les envahisseurs Ming. Après avoir remporté de nombreuses victoires, la torture récupéra l’épée magique des mains du souverain qui se baladait le long du lac en pensant à ses succès militaires. Hoan Kiem signifie d’ailleurs « épée restituée ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Marché de nuit de Hanoï (Night market)

Tous les vendredis, samedis et dimanches en fin d’après-midi, les rues autour du lac Hoan Kiem sont fermées à la circulation pour laisser place au marché de nuit. Selon la météo, il y a plus ou moins de stands et de monde. Il est très sympa de s’y balader : des locaux font de la musique et d’autres chantent (et oui, vive le karaoké !), des jeunes se mettent en cercle pour se faire des passes avec un objet qu’on a jamais vu ailleurs (sorte de plumes montées sur ressort), des enfants se baladent dans des voitures télécommandées par leurs parents, des mariés sont pris en photo devant des magasins illuminés, et tout cela au milieu de stands où l’on peut s’acheter des souvenirs ou se restaurer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vieux quartier des 36 corporations

Ce quartier est le plus vieux de Hanoï et est réputé pour ses rues qui sont chacune dédiées à un domaine. Par exemple, une rue pour la cordonnerie, une rue pour le sucre, une rue pour la soie… . Cela était vrai à une époque, mais à l’heure actuelle, la plupart des petits magasins se diversifient, nous n’avons donc pas remarqué de réelles corporations au sein de ce quartier. De plus, c’est ici que la plupart des backpackers se logent lors de leur séjour à Hanoï, cela est donc à notre goût plus touristique qu’authentique. Heureusement, en se baladant un peu il y a la possibilité de trouver des endroits insolites comme cette voie de chemin de fer qui passe au milieu des habitations.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pagode Tran Quoc

Nous avons beaucoup aimé cette pagode qui se trouve être la plus ancienne de la capitale et l’une des plus typiques du Vietnam du Nord. Elle est située sur une pette presqu’île et son architecture est vraiment jolie avec tous ces bouddhas blancs au milieu des briques. Cela vaut bien une petite marche après la visite du musée d’Ho Chi Minh.

Infos pratiques : l’entrée y est gratuite. Ouvert tous les jours de 7h à 11h et de 13h30 à 18h. Couvrir épaules et genoux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De nombreux autres musées

Nous avons visités beaucoup de lieux en une semaine, et nous aurions pu en visiter encore plus : le musée de la révolution, le musée d’histoire, le musée d’histoire militaire par exemple, mais bien que nous soyons très intéressés par l’histoire de la guerre du Vietnam, au bout d’un moment on sature un peu. Nous avons donc fait le choix de ne pas visiter ces musées. Cependant, si vous avez visité d’autres musées/sites de la ville, nous serions ravis d’avoir un retour de votre expérience en commentaires 😊

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *