Après notre découverte des ruines khmères de Champassak, nous nous sommes lancés dans un périple de 3 jours afin de parcourir le plateau des Bolovens en scooter depuis Paksé. Il y a deux boucles possibles à faire :

  • La petite se fait sur deux ou trois jours et compte environ 170 km. Elle traverse Tad Lo, Thateng et Paksong.
  • La grande boucle se fait sur quatre jours et fait 320 km. Elle traverse les mêmes villes mais au lieu de relier directement Thateng à Paksong, il y a un détour par Sékong et Bane Beng Phou Kham.

C’est un itinéraire assez réputé au Laos car en le parcourant on peut y faire plusieurs activités dont nous allons vous parler ici. Si comme nous, vous n’aimez pas la foule, évitez de faire la boucle pendant les week-ends, car de nombreux touristes thaïs se rendent aux cascades en masse, et ce n’est pas très reposant.

Tad Pasuam (ou Phaxuam)

Une jolie cascade accessible par un surprenant pont en bambou. Une autre petite cascade, Maak Ngaew, est située un peu derrière, beaucoup moins impressionnante cependant. Il y a également un village ethnique, mais nous n’y sommes pas allés. En effet, il s’agit d’un complexe touristique créé par un thaïlandais regroupant des habitations typiques et des habitants de sept ethnies différentes. Rien de plus qu’un faux village pour touristes.

Infos pratiques :

  • Tarifs : nous avons payé 22 000 KIPS* pour deux personnes et le parking de notre scooter
  • Trajet : comptez environ une quarantaine de minutes pour vous y rendre depuis Paksé (38 km)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plantation de café de Mr Vieng

La production de café au Laos est un héritage de la période coloniale française. Depuis, il y a une forte production dans le pays et celle du plateau des Bolovens est particulièrement réputée. Mr Vieng possède une plantation bio sur la route entre la cascade Tad Pasuam et le village Tad Lo. Nous avons donc décidé de nous y arrêter pour déjeuner et effectuer la visite proposée par Mr Vieng. Durant la visite nous avons découvert les différentes variétés de café (arabica, robusta et liberica) et toutes les étapes de la production de café depuis la plantation des graines jusqu’au remplissage de la tasse. Amateur ou passionné de café, c’est un rendez-vous à ne pas manquer !

Infos pratiques :

  • Tarifs : nous avons payé 15 000 KIPS* par personne pour la visite qui dure environ une heure
  • Hébergement : nous ne l’avons pas testée mais Mr Vieng possède également une guesthouse nommée Katu Homestay et qui coûte 20 000 KIPS* la nuit par personne
  • Trajet : il y a environ 60 km à parcourir depuis Paksé, vous repérerez le lieu grâce au panneau « Katu Homestay »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Etape à Tad Lo

Arrivés sur Tad Lo en fin d’après-midi, nous avons trouvé un bungalow disponible avec un petit balcon disposant d’un hamac et d’une vue magnifique sur la rivière et la cascade au loin. Nous n’aurions pas pu rêver mieux ! Alors si comme nous vous aimez dormir avec des chutes d’eau comme fond sonore, on vous conseille grandement cet endroit !

Ensuite, nous avons pu aller voir deux éléphants appartenant à un américain au Tad Lo Lodge. Avec l’aide d’autres laotiens, il s’occupe d’eux et leur fait prendre un bain dans la rivière tous les jours vers 16h30, pour le plus grand plaisir des curieux (comme nous) qui peuvent venir les voir gratuitement. Et si l’envie vous en dit, vous pouvez y acheter des bananes pour 5 000 KIPS* afin de leur donner, ils seront très contents avec vous !

Le petit village de Tad Lo possède également deux cascades : celle qui se trouve proche de notre guesthouse mais aussi une autre un peu plus loin. C’est à celle-ci que nous avons pu voir de nombreux jeunes s’amuser à sauter depuis le haut de la cascade. On voit qu’ils ont l’habitude. On vous avoue qu’on n’a pas tenté ! Petit conseil : allez-y à pied car il n’y a pas de parking pour les scooters.

Infos pratiques :

  • Hébergement : notre super bungalow avec salle de douche et toilettes partagés était à Sailomyen Guesthouse et ne coutait que 50 000 KIPS* par nuit. La propreté n’était pas parfaite, mais à ce prix et dans ce cadre, on vous assure qu’on fait abstraction ! Sur nos trois jours à parcourir le plateau, nous avons passé nos deux nuits à Tad Lo. Ce village est paisible, tellement agréable, que nous ne pouvons que vous conseiller d’y rester !
  • Restaurant : nous avons dîné par deux fois à Palamei Guesthouse (qui propose d’ailleurs aussi des chambres pour 40 000 ou 60 000 KIPS* la nuit, salle de bain partagée ou non). Ils organisent un « family dinner » tous les soirs avec à peu près tous les résidents de leur guesthouse. Vous pouvez vous y joindre ou commander à la carte, comme nous avons fait, pour des prix très raisonnables.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Découverte de Kok Phung Tai avec Mr Hook

Le deuxième jour nous nous sommes rendus dans ce village où nous avons été accueillis par Mr Hook alias Captain Hook, qui serait le seul à parler anglais. Après avoir bu un café en attendant que plusieurs personnes arrivent, il nous a fait la visite de son village. Nous avons découvert qu’ils cultivaient non seulement du café, mais aussi du tabac, en plus de nombreux autres fruits. Il nous a parlé de la production de café dans le monde et son histoire. Nous avons d’ailleurs appris que la production du Laos est généralement achetée par le Vietnam et étiquetée comme provenant de ce dernier ! Il est donc probable que votre café vietnamien soit en fait laotien ! Mr Hook nous a aussi montré de nombreuses plantes en nous expliquant leurs vertus médicinales. Nous avons également découvert certaines traditions et certains rites de sa communauté qui est animiste. Autant vous dire qu’en quelques secondes vous faites un voyage dans le temps ! Les enfants qui commencent à fumer dès l’âge de 3 ans pour se protéger des mauvais esprits, les familles qui vont vivre dans la forêt lorsqu’un de leur membre décède, etc… Autant vous prévenir, certaines pratiques pourront peut-être vous choquer ! L’avantage, c’est que Mr Hook n’a pas de tabou et est prêt à répondre à toutes vos questions.

Infos pratiques :

  • Tarifs : la visite coûte 15 000 KIPS* par personne auxquels il faut ajouter 5 000 KIPS* par personne pour l’entrée dans le village.
  • Hébergement : nous avons choisi de retourner dormir à Tad Lo après la visite, mais sachez qu’il est possible de dormir chez Mr Hook pour 50 000 KIPS* par personne, petit-déjeuner et dîner inclus.
  • Restaurant : il est aussi possible de se restaurer sur place. Nous avons d’ailleurs beaucoup aimé leur déjeuner (soupe de citrouille avec riz gluant) pour seulement 20 000 KIPS* par personne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tad Yuang

Il s’agit de la première cascade que nous sommes allés voir après être partis de Tad Lo. La ville de Paksong, sur la route, ne semble avoir aucun intérêt, il n’est donc pas nécessaire de s’y arrêter. Nous avons beaucoup aimé cette cascade. En effet, il est possible d’aller à son sommet, mais aussi de descendre pour la voir d’en bas. Il y a également de nombreux points pour se restaurer et de petits magasins à souvenirs.

Infos pratiques :

  • Tarifs : nous avons payé 25 000 KIPS* pour deux personnes et le parking du scooter
  • Trajet : environ 70 km depuis Tad Lo, chemin sur la gauche

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tad Champi (ou Champee)

Magnifique endroit pour se poser et contempler cette chute d’eau dans ce grand bassin où il est d’ailleurs possible de se baigner. Mais non, ne vous attendez à nous voir piquer une tête sur les photos, elle était tout de même bien froide ! Les plus aventuriers s’amuseront à faire le tour pour marcher et méditer derrière la chute. Christopher n’a pas pu résister ! A l’entrée du site il y a également deux petits restaurants, au calme et à prix tout doux.

Infos pratiques :

  • Tarifs : nous avons payé 13 000 KIPS* pour deux personnes et le parking du scooter
  • Trajet : environ 2 km après Tad Yuang, mais cette fois-ci sur la droite en venant de Paksong. Le chemin pour rejoindre Tad Fane est presque en face.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tad Fane

Du haut de ses 120 mètres, ce sont les plus grandes chutes d’eau du Laos. Et oui, car il y en a deux ! Nous ne les avons pas observées longtemps, l’endroit était envahi de thaïs (c’était un samedi). Nous avons tout de même eu le temps de prendre quelques clichés (pas de panorama car c’était trop grand !). Sinon sur place il y a également la possibilité de faire un petit parcours en tyrolienne avec une belle vue sur la cascade, moyennant un bon billet cependant.

Infos pratiques :

  • Tarifs : nous avons payé 25 000 KIPS* pour deux personnes et le parking du scooter
  • Trajet : chemin presque en face de celui de Tad Champi. Environ 38 km d’une route assez mauvaise (quand on l’a empruntée) jusqu’à Paksé.


Infos générales pour le parcours :

  • en règle générale, les agences de location de scooter vous proposent de garder vos gros sacs pendant le tour. Vous n’avez qu’à prendre de petits sacs à dos avec le strict nécessaire, en incluant des vêtements de pluie ainsi que des pulls car certaines portions de route sont en assez haute altitude. Et on vous assure qu’ils nous ont été utiles 😉
  • pour des infos sur les agences de location de scooter et leurs tarifs, retrouvez-les dans notre article Paksé, point de départ
  • payez toujours pour vous garer. Si vous ne le faites pas ou si vous vous garez à un endroit où il n’y a personne pour surveiller, alors il y a de forts risques pour que votre scooter soit volé !
  • la baignade est autorisée dans la plupart des cascades ou cela est accessible, cependant, n’oubliez pas que vous êtes au Laos et que la culture est différente. Pour les femmes, il est donc conseillé de se baigner habillées.

Même sur trois jours, nous n’avons pas pu voir tous les points intéressants le long de la boucle. Si vous l’avez faite, alors nous serions ravis d’avoir vos avis sur ce trajet et sur d’autres points du parcours 🙂


* 10 000 KIPS est environ égal à 1€

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *