Afin de rejoindre Paksé nous avons pris un bus depuis Savannakhet, et quand on pense avoir tout vu sur les transports en commun en Asie, on en découvre encore ! Cette fois-ci nos sacs à dos ont été mis sur le toit du bus ! Mais il ne s’agissait pas des seuls objets sur le toit, car en effet, il y avait carrément une moto !

 

 

Une fois arrivés à Paksé nous nous sommes aperçus que la ville n’avait pas grand-chose à offrir, mais qu’il s’agissait surtout d’un point de départ stratégique pour découvrir ses environs.

Pour cela nous devions donc louer des scooters car en vélo, les distances auraient été trop longues. A bord de notre Scoopy de la marque Honda (nous ne louons que ce modèle depuis, on adore !), nous nous sommes lancés sur la route. Et quelle route ! En effet, entre les nids de poules, les chaussées alternant goudron, gravier et terre, les véhicules en sens inverse, les poules, les cochons, les vaches, les chiens têtes en l’air et autres, autant vous dire que nous nous rappellerons de nos escapades au Laos ! Rien d’étonnant que nous soyons hyper fatigués après une journée de scooter !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vat Phou, trésor archéologique de Champassak

Le site Vat Phou est le site archéologique le plus important du Laos. Berceau de la civilisation khmère et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il fait toujours l’objet de recherches archéologiques menées par des missions étrangères (dont une mission française) en partenariat avec les autorités laotiennes.

Avant de visiter le site, nous vous recommandons de vous rendre dans le musée situé juste en face de l’entrée afin de vous donner une idée de son histoire.

Ce site est souvent appelé petit Angkor, et il est vrai que cela rappelle certains aspects du célèbre site édifié au Cambodge.

Et si la montée des marches vous fait peur, dites-vous que la vue de là-haut est magnifique !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Infos pratiques :

  • L’entrée au site nous a coûté 50 000 KIPS par personne soit environ 5€ auquel il faut ajouter 5 000 KIPS pour le parking du scooter.
  • Une voiturette électrique peut vous amener de l’entrée (face au musée) au pied du site archéologique, et cela est compris dans le prix du billet.

Le plateau des Bolovens

Peut-être la raison principale pour laquelle les gens se rendent à Paksé. Il s’agit de faire une boucle de plusieurs centaines de kilomètres en scooter afin de découvrir la région du plateau des Bolovens. Cascades, rizières, plantations de café mondialement connu, rencontre avec des ethnies, c’est un « condensé » de la culture laotienne.

Nous vous raconterons cela en détail dans notre prochain article.

scooter LAOS plateau bolovens paksé

Bons plans :

  • Hébergement : si vous arrivez dans l’après-midi à Paksé, nous vous conseillons de ne pas réserver d’hôtel à l’avance car les prix sont bien plus avantageux sur place que sur Internet, ou alors, réservez une seule nuit. Nous pouvons vous conseiller Nang Noi Guesthouse qui est bien située dans le centre de Paksé, et qui propose des chambres doubles avec ventilateur et salle de douche privée pour 80 000 KIPS la nuit (environ 8€).
  • Restaurant : on a craqué pour un restaurant indien dans cette ville ! Il s’agit du Jasmine Restaurant, situé sur l’avenue principale de la ville. On y mange très bien, mais surtout, c’est ici que nous avons savouré les meilleurs rotis à la banane (sorte de crêpe fourrée à la banane et recouverte de lait concentré) de toute l’Asie !
  • Location de scooter : il y a énormément d’agences, mais après avoir lu de nombreux conseils nous sommes allés chez Miss Noy qui est tenu par un couple lao-belge. Tous les jours à 18h, Yves explique les différents points d’intérêts autour de Paksé et notamment sur le parcours du plateau des Bolovens et fait ensuite le point sur les scooters disponibles. Si vous le pouvez, inscrivez-vous sur la liste d’attente dès que vous arrivez en ville, car il y en a rarement pour tout le monde ! Sachez que si vous retournez vous inscrire le lendemain matin à l’ouverture, vous serez prioritaires pour les locations du jour suivant. Pour vous donner un ordre d’idée : la location à la journée d’un Scoopy (automatique) est à 85 000 KIPS. S’il n’en a pas, pensez à aller faire un tour chez Alisa Guesthouse à qui on a loué le même modèle pour 90 000 KIPS la journée.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *