Que faire à Battambang ?

Battambang
Coucher de soleil sur Battambang

Après avoir passé plusieurs jours sur Phnom Penh et sur l’île de Koh Dach, nous avons pris un minibus en direction de Battambang. Ce trajet d’environ 5h a été notre première expérience avec ce type de transport, et quel transport ! Ici, les trajets doivent être rentables, il faut donc remplir le véhicule avec le maximum de personnes, en oubliant le confort, et en entassant les sacs et colis dans tous les recoins. Il n’y a plus qu’à s’y habituer !

Malheureusement pour nous, nous sommes arrivés sous une très grosse averse. Et oui, en octobre c’est encore la mousson et la pluie fait son apparition de temps à autre. Cela dure rarement longtemps, mais ce sont de réelles grosses averses !! Ce qui ne nous a pas du tout empêchés de faire certaines activités.

Initiation à la cuisine Khmer

Heureusement, il n’a pas plu pendant tout notre séjour, et nous avons pu nous balader dans cette ville assez peu touristique à cette période de l’année. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons eu la chance d’être les seuls inscrits au cours de cuisine de Nary’s Kitchen. Après avoir fait un petit tour du marché et acheté quelques produits pour notre cours, nous avons rejoint la cuisine pour apprendre quatre recettes khmers avec Toot : le bœuf lok lak, le amok au poisson, les rouleaux de printemps frits et en dessert, le tapioca au lait de coco et à la banane. Nous avons adoré ce cours qui n’a coûté que $10 par personne, qui nous a permis d’apprendre à cuisiner de bons plats et de les déguster. Nous sommes même repartis avec notre livre de recettes en français, nous n’avons donc plus d’excuses pour ne pas tenter de les refaire en France.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Atelier de fabrication de feuille et d’alcool de riz

Nous avons aussi fait un tour dans les environs de Battambang grâce à notre guide et conducteur de tuk-tuk Chai. Il nous a emmenés voir la fabrication de feuille de riz où nous avons eu droit au petit déjeuner. Puis nous avons vu un atelier de bananes séchées, un régal ! Malheureusement, nous n’avons pas réussi à en retrouver ailleurs, apparemment cela se consomme surtout en campagne. Nous avons ensuite filé vers la production d’alcool de riz où là aussi, nous avons pu tester. Cela est tout de même un peu fort, même si la goutte de chez nous reste plus élevée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La ferme aux crocodiles

Nous nous sommes aussi arrêtés pour voir un élevage de crocodiles. Nous n’avons pas trouvé la visite particulièrement intéressante, même si nous avons été impressionnés par le nombre d’animaux présents ! Les crocodiles se reproduisent plusieurs fois par an et font plusieurs œufs à chaque fois, de quoi augmenter considérablement l’élevage de façon très rapide ! Le crocodile est élevé pour la vente de sa peau mais aussi pour sa chair, car dites-vous qu’au Cambodge ils mangent de tout, même les fleurs de bananiers et l’intérieur du tronc de l’arbre (et ce n’est pas mauvais!).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Visite de Phnom Sampeau

Pour finir notre visite avec Chai, nous nous sommes rendus à Phnom Sampeau, un temple érigé sur une haute colline où nous avons profité d’une belle vue sur la région et ses rizières. Il faut savoir que la région de Battambang est la plus prospère en terme de production de riz. Cette région pourrait à elle seule nourrir tout le Cambodge selon notre guide.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est aussi ici que nous avons vu les killing caves, ces grottes où les prisonniers des Khmers Rouges (aussi des enfants), étaient précipités depuis un trou en haut de la caverne. Un lieu fort en histoire et en émotion qui nous rappelle le génocide.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est ainsi que nous avons terminé notre séjour à Battambang. Notre guide, Chai, parlait un très bon anglais et les visites ont été très intéressantes à ses côtés. Nous vous le recommandons vivement. Si vous souhaitez son contact, n’hésitez pas à nous le demander !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *