Nous avons choisi de débuter notre périple en Asie par la Thaïlande et plus précisément, par Bangkok, sa capitale. Il faut dire qu’il s’agit d’une des villes pour lesquelles la correspondance aérienne avec la France est la plus accessible financièrement parlant.
Après deux vols d’environ 6h30, nous sommes arrivés à l’aéroport de Bangkok. Nous avons tout de suite pu ressentir la différence de température avec la France. Ici, il fait chaud et humide, d’autant plus humide que nous sommes sur la fin de la mousson.
Nous avons rejoins le centre-ville en bus puis l’hôtel que nous avions réservé pour notre première nuit, juste à côté de la rue la plus connue de Bangkok, Khao San Road. Dans cette rue très prisée des routards, vous y trouverez donc un peu de tout : des restaurants, des bars, des stands de vêtements, plein de street-food (nourriture de rue) mais aussi plein de rabatteurs pour vous faire assister à des « spectacles » très peu conseillés comme le fameux ping-pong show (désolé nous n’y sommes pas allés donc pas de photos). Dans la mesure du possible, nous avons essayé d’éviter cette rue. En effet, nous avons pris une chambre dans une rue un peu plus loin dès la deuxième nuit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Les premiers jours nous étions un peu fatigués par le trajet, le décalage horaire et le changement de température, mais nous avons tout de même visité un peu la ville.
Nous sommes allés visiter un temple avec Julien et Ségolène, un couple de Français rencontré la veille en mangeant. Nous voulions visiter d’autres lieux mais ils étaient fermés pour rénovation. Et puis, la pluie a fait son apparition ! Et oui, comme on vous le disait, c’est encore un peu la mousson ! Nous avons donc pu tester dès notre deuxième jour nos magnifiques ponchos qui se sont révélés plus qu’efficaces pour nous tenir au sec.

So fashion !

Heureusement quand il pleut, il fait toujours chaud, alors ce n’est pas complètement désagréable, même si les chaussures sont ensuite bien trempées !

Le lendemain, nous avons décidé d’aller visiter le temple Wat Pho, un des plus connus de Bangkok. C’est dans ce temple qu’il y a le troisième plus grand bouddha couché de Thaïlande, mesurant 15 m de haut et 46 m de long. Ses pieds sont incrustés de nacre et représentent les 108 états de Bouddha. Il y a également environ 90 chedis, ces édifices en forme de petites pagodes et environ 400 statues de bouddhas. C’est un endroit à visiter absolument lors de votre passage à Bangkok.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Nous aurions adoré visiter le Palais Royal mais celui-ci était fermé lors de notre séjour. En effet, nous sommes arrivés en plein dans le mois de deuil national, un an après la mort du roi. Le Palais Royal était donc fermé aux visiteurs. Nous pouvions voir de nombreuses banderoles noires et blanches dans la ville à cette occasion, et les thaïlandais, très attachés au roi, portaient majoritairement du noir ou un ruban noir. La ville était en effervescence pour préparer les cérémonies en fin de mois d’octobre, de nombreuses rénovations étaient en cours et la ville était nettoyée. Nous ne serons malheureusement pas là pour voir ces évènements, même si nous pensons qu’il y aura une foule énorme alors dans un sens, c’est peut-être mieux ainsi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Nous avons profité de notre séjour à Bangkok pour visiter la maison de Jim Thompson, un américain (ancien membre de la CIA) qui s’est établi en Thaïlande à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Cet homme était tombé amoureux du pays et de sa culture. Il a donc collectionné de nombreuses œuvres d’art de la région. Sa disparition en 1967 reste très mystérieuse puisqu’il n’est jamais revenu d’une randonnée en Malaisie alors qu’il était chez des amis. Il y a beaucoup de spéculations sur cette disparition, d’autant plus que sa sœur et son neveu sont décédés quelques mois plus tard dans des circonstances également assez suspectes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Un petit tour de bateau-bus plus tard, nous voilà à grimper sur la Golden Mountain, une petite colline qui abrite le temple Wat Saket. Nous avons pu apprécier la vue sur la ville de Bangkok depuis cette hauteur.
Nous n’avons passé que quelques jours dans la ville et nous savons qu’il nous reste encore des endroits à visiter, mais Bangkok se trouvera à nouveau sur notre route au cours de notre voyage, nous aurons donc d’autres opportunités de la découvrir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *